La venue de David Homel dans la classe de cycle 3

David Homel est un écrivain américain qui vit à Montréal au Canada. Il est en résidence à la villa Marguerite Yourcenar au Mont Noir. Par chance, nous l’avons accueilli dans notre classe.
Il écrit des livres pour les enfants « Un été à Montréal », « Voyages avec mes parents », « Saucisson d’âne et bave d’escargot » et d’autres pour les adultes.

David Homel

Notre première rencontre avec David Homel

Dès qu’il est rentré dans la classe, il s’est dévoilé. Il a raconté comment il a fait pour écrire son livre « Voyages avec mes parents ». Il était très à l’aise : c’est un homme qui aime se raconter. Il nous a donné l’impression d’aimer son métier. David Homel aime faire des blagues : lorsqu’il a visité le parc Margurite Yourcenar, il a vu un séquoia. Comme, il y en a au Canada qui sont énormes, il s’est demandé comment les européens ont fait pour le transporter jusqu’en France et nous a lancé une de ces blagues :qu’ il imaginait quelqu’un qui transportait un séquoia sous le bras. C’était rigolo !

« Voyages avec mes parents »

Il nous a expliqué comment il a écrit ce livre. Ce sont des vacances qu’il a vécu en famille lorsque ses enfants étaient petits. Les titres des chapitres correspondent à des lieux de vacances. Ce sont des vacances peu touristiques «  pas comme disneyland » ! Ce sont des aventures où il y a du danger : ils rencontrent des alligators, ils ont vécu un ouragan…Il nous a dit que dans son livre, il y avait des passages vrais mais qu’il a ajouté des événements irréels mais possibles.
Il a choisi comme narrateur Charlie, l’aîné de ses garçons pour qu’il décrive ses parents avec un regard critique et avec humour.

Notre avis

« On a eu de la chance qu’un auteur vienne dans notre classe, c’était bien ! »
« Il parlait beaucoup, parfois je ne comprenais pas tous, il utilisait des mots pour les adultes, c’était embêtant ! »

Juliette, Lalie, Élise, Loïc, Gabin

Qu’apprend-on à faire sur un ordinateur ?

Pour leurs exposés, certains préparent des diaporamas de présentation et d’autres n’y arrivent pas alors en classe, nous avons travaillé en binôme et construit des diaporamas à partir des photos de classe de neige ou des photos de la sortie au zoo (pour ceux qui sont restés dans le Nord…).

Voici le résultat de notre travail…

Sortie cyclo…

Depuis la maternelle, dans notre école, nous pratiquons les 2 roues…

Cette année, nous avons fait deux randonnées cyclo : la première de 10 kilomètres (pour nous entraîner à sortir en groupe), la deuxième de 25 kilomètres (pour le plaisir).

Pour chaque randonnée, nous devons être accompagnés d’adulte qui ont un agrément (une autorisation) d’accompagnement en sortie cyclo, il faut un adulte pour 6 élèves. Avant chaque départ, nous regardons notre itinéraire sur une carte IGN.

IMG_0910IMG_0930

Nous avons profité de cette deuxième sortie cyclo pour visiter le musée de Bailleul « Benoît De Puydt ». Le thème de la visite était la gravure. Pendant l’atelier, nous avons graver un portrait sur des plaques de polystyrène que nous avons enduites de peinture…

IMG_0970IMG_1001

Nous sommes rentrés bien fatigués mais très heureux de notre journée…

Quand est-ce qu’on recommence ?

Apprendre les langues étrangères…

Pour apprendre l’anglais et le néerlandais, nous faisons des sketchs et nous chantons dans ces différentes langues.

Tous les matins nous avons des rituels pour apprendre l’anglais avec notre maîtresse.

Nous apprenons le néerlandais, avec la directrice le mardi après-midi dans la classe des maternelles.

Apprendre les langues, c’est rigolo !

Musée du Louvre-Lens

Musée du Louvre-Lens
article de Mathys et Nicolas

Le 14 octobre 2013, nous sommes allés au Louvre-Lens. Avant d’y aller nous avons regardé l’architecture du bâtiment au TNI, ensuite nous l’avons vu en vrai.

IMG_9456
Nous avons fait une visite guidée sur le thème des animaux hybrides. Après, nous avons fait une frise avec une autre école. Pour cette frise, nous avons pris des patrons d’animaux. Il fallait en prendre trois, les superposer et tracer le contour à la craie grasse. Nous les avons décorés puis nous avons rempli la fresque d’encre. Chaque école a récupéré sa fresque.
Ensuite, nous avons visité le musée en répondant à un jeu de piste préparé par la maîtresse.

IMG_9470

Nos sentiments
Nicolas :
« Je n’ai pas aimé les sculptures mais j’ai aimé faire la fresque. »
Mathys :
« C’était un peu long, mais sinon tout m’a plu, surtout le jeu de piste. »

Les rencontres chantantes

Les rencontres chantantes se déroulent tous les ans à la salle des fêtes de Bailleul. Cette année les rencontres chantantes se sont déroulées le 3 juin 2014 .

Le but du jeu est d’apprendre trois chansons imposées et deux que nous avons choisies. Les titres de cette année étaient :

titres des chansons imposées :
-Le fil rouge qui était une bande son seule sur laquelle nous avons créé des paroles.

– Hello- Goodbye
-Demain je dors

titres des chansons choisies:
-Moi je fais la vaisselle parodie de » j’ai encore rêver d’elle »
-Le rag du kazoo . Certain enfants jouaient du kazoo

Le jour des rencontres chantantes les écoles sont appelées tour à tour pour chanter sur la scène. Entre les chants de chaque classe, l’animateur des rencontres chantantes met de l’ambiance avec des petits jeux rigolos qui demandent de l’attention.

La classe de neige

IMG_0236Nous sommes partis le dimanche 23 mars à 20 heures. Quand nous étions à 500 mètres de l’arrivée, le bus a glissé, il n’arrivait plus à monter à cause du verglas. Nous sommes montés à pied puis nous sommes arrivés à 8 heures au centre de « vacances »Jeanne Géraud du Collet d’Allevard.
Nous avons déjeuné. Ensuite nous nous sommes installés, nous avons fait nos lits. Pendant ce temps, petits groupes par petits groupes, nous avons essayé nos skis. Après, nous avons mangé le repas du midi et nous sommes partis skier.
Le deuxième jour:
1- Nous déjeunons.
2- Nous nous habillons.
3- Nous allons skier .
4- Nous mangeons pour le midi .
5- Nous allons skier.
6- Nous allons manger pour le soir .
7- Nous allons nous coucher.
Et tous les jours nous recommençons ceci sauf le dernier jour : le matin, nous avons joué dans la neige, nous avons fait des bonhommes de neige et de la luge et en fin d’après-midi nous avons assisté à la remise des prix .
Le soir, nous avons dansé à la boum.

On a passé une bonne semaine !

Marion, Théo W

Le parc du Mont Noir

 

IMG_3584

Mardi 1° décembre, nous sommes allés au parc Marguerite Yourcenar à pied. Là-bas, nous avons rencontré Fred, un garde forestier.

Marguerite Yourcenar
Ce parc s’appelle le parc Marguerite Yourcenar parce qu’elle y a vécu quand elle était enfant. Son père y avait fait construire un château qui a été détruit pendant la 1° guerre mondiale. Le rêve de Marguerite était que ce parc soit connu et qu’il soit protégé. Son vœu a été réalisé parce que le parc est une réserve naturelle : on n’a pas le droit de cueillir les fleurs ni de chasser ni d’y faire du vélo….
Marguerite Yourcenar était une écrivain. Elle a vécu en Amérique à la fin de sa vie.
Il y a des écrivains qui viennent pour écrire dans l’ancienne écurie du château. Ils sont tous pris en photo.

Les arbres

Tous les arbres produisent de l’oxygène.IMG_3615
Nous avons appris à reconnaître les arbres grâce à leurs fruits, à leurs feuilles, à leurs branches.
Nous avons observé le hêtre, l’érable, le châtaigner et le chêne.
Il y a un arbre qui a une maladie qui s’appelle la loupe, ça fait comme une grosse boule sur le tronc de l’arbre.
Le séquoia est appelé l’ « arbre du boxeur » parce que son écorce est molle. Cet arbre est très grand, il peut mesurer 80 mètres aux États-Unis, celui du parc mesure 40 mètres.

 

 
Les animaux de la forêt

La sittelle torchepot est un oiseau qui sait descendre sur le tronc des arbres grâce à ses griffes. On l’appelle le « vengeur masqué » parce qu’il a un trait noir au niveau des yeux. On l’a entendu et certains l’ont vu !
Le pic et pIMG_3610êche vit au parc. Il tape sur l’écorce des arbres pour trouver des bêtes mais nous n’en avons pas vu. C’est un oiseau blanc et noir, sur ses ailes il y a des petites tâches blanches et le dessous de sa queue est rouge. Il a une bosse orangée au dessus de son bec.
Les chauve-souris sont des animaux nocturnes. Ce sont des mammifères. Certaines ont de très grandes oreilles. Elles se dirigent grâce aux ultra-sons, elles mangent des insectes.
Il y a aussi une chouette hulotte. Nous ne l’avons pas vue mais on a vu où elle habitait, Fred l’a prend en photo des toilettes. On ne la voit pas souvent. Elle mange des grenouilles, des souris et des mulots…
Nous avons vu un écureuil. Il était sur un arbre mort, on l’a vu courir sur le tronc puis il est descendu se cacher. Il court vite. On a même pu le voir avec des jumelles.

A la fin de la journée, nous étions fatigués, crevés, épuisés mais nous étions heureux, contents et pressés d’y retourner !

IMG_3634  Les élèves de la classe de cycle 3 de Berthen

En science…

La biodiversité c’est le nombre des être vivants (hommes, animaux, plantes). Chaque être vivant a un rôle sur la Terre.

L’adaptation des animaux préhistoriques
La classe a parlé de l’évolution et de l’adaptation des animaux préhistoriques. On a travaillé sur l’ancêtre du cheval : il faisait la taille d’un mouton, avait des coussinets sous les pattes comme le chien.

 

Nous avons appris que la baleine au début avait quatre pattes et qu’elle vivait sur la terre. Petit à petit, ses pattes se sont rétrécies.

Si vous cliquez sur le lien ci-dessous, vous pourrez voir une petite vidéo qui montre l’évolution de la baleine, de la terre à la mer :

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=5&cad=rja&uact=8&ved=0CCoQtwIwBGoVChMI-bTiiYjvyAIVAekaCh3UlATO&url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3Ddpq4LYFbtwU&usg=AFQjCNFC2Z–Vx6qLatXF3MdSIeT7RGXJg

L’adaptation des animaux au climat
On a aussi travaillé sur l’adaptation des animaux au climat chaud. Le chacal, pour se protéger dort le jour et la nuit, il va chasser comme le fennec. Et le serpent a des écailles pâles pour résister à la chaleur. D’autres animaux se protègent du froid comme le gypaète barbu, le manchot, l’ours blanc et la marmotte.

 

 

 

Il y a aussi un drôle de poisson qui vit dans l’Antarctique le Notothénioidei : sa particularité est de produire de l’anti-gel…

 

 

 

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez consulter le site suivant :

http://www.sajidine.com/sciences-meditations/science/animaux/adaptations_ahurissantes.htm

Le sport à l’école

La piscine

La première fois que nous sommes allés avec Saint-Jans-Cappel ça faisait drôle d’ aller à la piscine avec l’ école. Nous sommes arrivés à la piscine de Bailleul .

Les vestiaires
Les élèves de CM peuvent aller dans des vestiaires individuels, les autres vont se changer dans un vestiaire collectif.

La première rencontre avec les profs : le test.
Au début pour répartir les élèves dans les groupes, nous devions faire une longueur comme on voulait.
Il y a plusieurs niveaux : des enfants qui savent nager, ceux qui nagent avec des bouées ou des brassards, et ceux qui n’aiment pas mettre la tête dans l’eau.

Les séances suivantes
Ceux qui savent déjà nager apprennent à nager plus longtemps, à plonger et les techniques du dos crawlé et du crawl.
Ceux qui savent avancer dans l’eau s’entrainent avec des planches, des palmes, des bouchons pour apprendre à mieux flotter et à mieux battre des pieds. Ils s’entrainent à chercher des objets dans le fond de l’eau.
Ceux qui n’aiment pas mettre la tête dans l’eau apprennent à faire la méduse, à récupérer des objets dans le fond de l’eau et aussi à passer dans des cerceaux dans le petit bassin.

On s’éclate à chaque fois mais à la fin, on a mal aux jambes… mais
Tous en maillot et le premier dans l’eau , c’est trop cool !!!! Nous avons hâte d’être lundi prochain !!!!!

LE BASKET

Le basket c’est trop bien mais les séances sont trop courtes. On est par groupe sur les différentes activités : des paniers, des passes et des dribbles…
On fait des taureaux, le jeu de l’horloge. Parfois, on fait des petits matchs : deux équipes de CM et deux de CE2. C’est trop cool !

ALLEZ, ON SE FAIT UN PETIT MATCH DANS L’EAU !!!!!!!!

La « Re-naissance

Le thème cette année de « lire en fête » est la « Renaissance ».
Pour nous, la « renaissance », c’est faire « re-naître » un objet. Nous avons recyclé des matériaux.

Nous avons trouvé des idées de réalisation. Nos projets sont : des personnages, un tracteur et une benne, la reconstitution d’une scène d’accident, un village.IMG_3529

 

IMG_3524

 

 

 

 

Nous avons récupéré du journal, des bouteilles, des bouchons, du carton, de la paille, du foin, de la terre, du sable, des boîtes d’œufs, de la ficelle, des images, des magazines, des barquettes, des cure-dents et des piques à brochettes en bois, des rouleaux de papier toilette, des balles de ping-pong… IMG_3517

 

 

 

 

 

 

Nous avons fabriqué nos projets à l’aide de tous ces matériaux. Voici les résultats.IMG_3543
IMG_3545

 

 

 

 

 

IMG_3539

IMG_3542
Noémie et Léonie

Visite dun atelier d’artiste

La visite
Dans le cadre des portes ouvertes dans les ateliers d’artistes,les élèves de l’ école sont allés chez Claudette Herbaut le vendredi 2 octobre 2015. Cette dernière a montré aux enfants ses tableaux abstraits et figuratifs ainsi que les sculptures que son mari a fabriquées. Ces œuvres sont exposées dans son atelier.

IMG_5595IMG_5629

Notre activité

Claudette a montré aux élèves de cycle 3 des photos de paysage. Après, nous avons eu une feuille de papier et un crayon de bois. En s’inspirant des photos, nous avons dessiné un paysage figuratif.

IMG_3537IMG_5639

Ensuite, sur un tableau et avec de la résine de modelage , nous avons créé un paysage abstrait. Les enfants devaient étaler la résine sur le tableau, après nous avons eu des outils pour faire des motifs.
Voici le résultat :IMG_3534

IMG_5645IMG_5640

Les élèves de cycle 2.
Les élèves de Mme Pérot ont fait du land art.
Le land art est un art qui se fait par terre avec des matériaux de récupération (feuilles, bois, pierres…).
Ils ont dû représenter un animal, un personnage … avec des feuilles de la nature.

Les élèves de cycle 1 .
Les élèves de Mme Baillieul ont fait des formes géométriques avec des marrons .

Nous avons passé un bon moment et nous avons appris beaucoup de choses.

 

 

MODIFICATION DATE DE LA RENTREE 2015/2016 ET HORAIRES

Bonjour,

La rentrée des classes aura lieu le mardi 1er septembre 2015.

Horaires :

Lundi et jeudi : 09h00/12h00 et 13h30/16h30

mercredi : 10h00/12h30

mardi : 09h00/12h00 et 13h30/15h30

vendredi : 09h00/12h00 et 13h30/15h00

 

TAP à l’école (et plus au centre d’accueil):

Mardi : 15h30-16h30
Vendredi : 15h00-16h30

Garderie :

07h30-09h00 et 16h30-18h30 : pas de garderie le mercredi

Un créneau piscine (10 séances) sera proposé à la rentrée aux élèves de cycle 3 (dates à déterminer)

 

récréation

récréation

Le pavage

Nous correspondons avec la classe de 6° GOYA et leur professeur de mathématiques Mme Ternoy.Ils nous envoient des propositions de travail que nous réalisons et nous leur envoyons en retour notre travail fini.

Voici, le courrier que nous leur avons envoyé :

A partir du travail de pavage que vous nous avez envoyé, nous avons décoré la porte d’entrée de la classe.

IMG_2087

Ce travail nous a beaucoup

plu mais il fallaitIMG_1960

être concentré!

 

 

 

 

 

 

Pour certains c’était plus facile que pour d’autres alors, nous nous sommes entraidés.

IMG_1963

La semaine du son

Lors de la semaine du son (fin janvier), nous avons rencontré avec notre enseignante Mme François « les aventuriers du son ». C’est un site internet qui chaque jour propose des activités sur le son.

http://aventuriers-du-son.ac-lille.fr

Voici 3 activités qui nous ont plu.
La première activité est le parcours du son dans la ville de « Villeson les ouïes » : nous avons entendu une dame marcher, on devait tracer son chemin en reconnaissant les bruits alentours.

La deuxième activité est la fabrication d’un yaourtophone. Voici le matériel nécessaire : deux pots en plastique, une grande ficelle de quatre mètres au moins (laine,corde), des ciseaux ou un compas , deux trombones. Nous avons fait un trou au fond des pots de yaourt puis on a enfilé le bout de corde et on y a mis un trombone. L’essai du yaourtophone, c’était rigolo. Pour pouvoir entendre ce que l’autre dit, il faut garder le fil tendu et ne pas le toucher. La voix aiguë s’entend moins ; quand on crie, ça fait mal aux oreilles et il faut bien articuler.

yaourtophone

La troisième activité, c’est le Body rythm avec Johannes Bohun : il suffit de faire du son avec son corps. Nous avons essayé de faire tout ça en rythme.

Vendredi, dommage, c’est déjà le dernier jour de la semaine du son . Nous avons rencontré les amis de Johannes. Nous avons du faire notre propre body rythm

Léonie et Noémie

Agenda de l’école

août 2022
LMMJVSD
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31     
« Juil   Sep »